Cahier de doléances et de propositions

MOTION DE SOUTIEN A L’ACTION DITE DES “GILETS JAUNES”

Dans le contexte du mouvement des ‘gilets jaunes’, le bureau de l’Association des Maires de la Charente Maritime réuni le jeudi 13 décembre 2018 appelle les maires membres de l’Association à transmettre au Président de la République, sous couvert du Préfet de la Charente Maritime, les revendications portées en mairie par les délégations de “gilets jaunes” et à ouvrir dans les mairies des cahiers de doléances qui leur seront également transmis.

Le mouvement dit des “gilets jaunes” est le fruit d’une exaspération bien souvent justifiée pour nos concitoyens qui peinent dans leur vie quotidienne.

Les revendications du collectif “gilets jaunes” sont les suivantes:

  • STOP à la hausse de toutes les taxes relatives aux produits et services de première nécessité; eau, gaz, électricité et alimentation et bien sûr les carburants,
  • STOP au gel des salaires pour les fonctionnaires, salaires, retraites et allocations (RSA, allocation handicapé…) indexés sur l’inflation
  • Suppression de la CSG pour les retraites de moins de 2000€,
  • Hausse des minimas sociaux,
  • Rétablissement de l’ISF,
  • Impôt sur les revenus plus progressif (plus de tranches),
  • Luttons plus efficacement contre l’évasion fiscale, renforcement des contrôles fiscaux,
  • Vérifions si le CICE et le CITS sont vraiment utiles à l’emploi, le supprimer ou le réduire pour les grosses entreprises (Amazon, McDo …),
  • Instauration d’un référendum populaire,
  • Vote blanc comptabilisé.
  • A cette exaspération s’est ajouté ces derniers mois un sentiment de mépris ressenti par les maires dans le discours des représentants de l’Etat au plus haut niveau national
  • L’absence de dénonciation ferme de la campagne dangereuse #balancetonmaire,
  • L’absence de consultation et perspective sur la suppression de la taxe d’habitation,
  • La révision de la loi Notre sur le transfert des compétences aux communautés de communes.

Enfin, le double discours relatif au maintien des dotations, comme l’absence de considération envers les maires lors du dernier congrès national de l’Association des Maires de France sont autant de signaux durement ressentis par les maires de France qui ne sont en rien surpris par la mobilisation de leurs concitoyens dont ils partagent de nombreuses revendications.

Cahier de doléances AMP