Quelques naissances particulières

Quelques naissances particulières

 

Jadis, les femmes accouchaient à leur domicile, avec l’aide des autres femmes de la famille, et de la sage-femme s’il y en avait une.

Parfois, les circonstances ou le mode de vie, ont entraîné des naissances dans des lieux insolites, tels les quatre cas rapportés ci-dessous, trouvés dans les registres d’état civil de la commune.

 

Le 26 prairial de l’an 2 (14 juin 1794) est née, dans les vignes de LUCHET, Marie CHAUVIN, fille de Marie Anne TOURNEUR, fille majeure de 32 ans (Les LUCHET sont des nobles qui habitent au château de la Motte). L’enfant est décédé le 29 juin 1794 à l’âge de 15 jours.

 

Le 11 novembre 1870 est né André, fils de Adeline LIMOUSIN, 18 ans, chanteuse ambulante, et de père inconnu, dans une maison roulante, sur la place, avec l’aide et sur déclaration de Mme LAMARTINIERE, sage-femme.

 

Le 9 décembre 1892 est né Maurice LLAVADOR, sur la voie publique, au bourg, fils de Fabian LLAVADOR 40 ans et Maria LLOVERA, 34 ans, mariés, marchands ambulants, sans domicile fixe. Mention marginale : “Au cas où l’intéressé demanderait une pièce d’état civil, prévenir la gendarmerie“.

 

Le 1er septembre 1893 est né, sur la place publique, Pierre CHEVALLIER, fils de REINHARD Léonie Caroline, 18 ans, chanteuse, et de Pierre CHEVALLIER, chanteur de 21 ans, non mariés et sans domicile fixe. Sur la déclaration d’Elise GENET, sage-femme.

Une note marginale de 1912 indique que “la police mobile d’Angers signale la dangerosité de Pierre et qu’il voyage sous le nom de REINARD Louis.”

 

                        Gérard TALAZAC